Détails du projet

2017 - 2018 (en cours)

Étude et réfection d’enveloppe du bâtiment

Description

L’Église presbytérienne Briarwood (Briarwood Presbyterian Church), à Beaconsfield, Québec a vu le jour en 1959 et est établie dans l’édifice actuel depuis 1963. Elle fait partie de l’Église Presbytérienne du Canada à travers le synode du Québec et de l’est de l’Ontario, ainsi que du Presbytère de Montréal.
Un conseil d’administration est responsable de l’administration des finances et des installations.

Le site
Situé sur le boulevard Beaconsfield, à Beaconsfield, Québec, au cœur d’un quartier résidentiel cossu, le bâtiment est un témoin de l’architecture moderne tardive du début des années soixante et présente la typologie remarquable de l’architecture religieuse de l’époque. Bâtiment de bois comportant une nef centrale et deux bas-côtés, il comporte un des premiers exemples d’une structure composite avec membrures de bois et connecteurs et tirants en acier.

Le mandat
Notre mandat consistait dans un premier temps à produire une étude et un rapport sur l’état des composantes de l’enveloppe du bâtiment et de fournir des pistes de solutions pour la mise en œuvre des réfections ultérieures le cas échéant. Dans un deuxième temps, nous avons été mandatés pour procéder avec la production des plans et devis pour les rénovations et les réfections les plus urgentes, dont la réfection des toits plats sur les deux bas-côtés et la réfection des deux puits de lumières aux extrémités nord et sud de la nef.

La solution
Dans le cas des toits plats, l’absence de pente de drainage créait des problèmes d’accumulation d’eau en plusieurs endroits. La géométrie du toit et des parapets a donc été revus pour introduire des pentes de drainage sur l’ensemble des deux toitures des bas-côtés. En ce qui concerne les puits de lumière, leur état avancé et leur principes de construction datant des années soixante a commandé une solution contemporaine de remplacement par des panneaux translucides isolés respectant les intentions architecurals originales et conservant l’effet des conditions existantes tout en améliorant la performance de l’enveloppe du bâtiment et la durabilité des composantes. La stratégie de mise en œuvre du remplacement des puits de lumière a été élaborée de façon que les travaux soit conduits depuis l’extérieur sans intervention depuis l’intérieur du bâtiment.