Détails du projet

2014

La Veillée aux carrousels

Description

Le tableau est énigmatique et engageant à la fois. De jour, le carrousel miroite comme une invitation, alors que de nuit, il illumine la place des Festivals.
Depuis des générations, les gens cherchent à se rassembler l’hiver afin d’oublier le froid l’espace d’un instant. À la manière des veillées autour de l’âtre, l’installation convie à la célébration de la parole d’hiver.
Lors du passage du visiteur au seuil, le centre rougeoie et se réchauffe littéralement grâce à un dispositif infrarouge. La rumeur se mue en parole et du coeur du carrousel jaillit un conte mis en poème.
La forme poétique est privilégiée pour sa concision et sa faculté d’évocation. En s’inspirant de contes traditionnels québécois, le projet revisite le passé et les grandes histoires emblématiques (Chasse-Galerie, Alexis Trotteur, Jos Violon), tout en les faisant briller sous une lumière nouvelle. 
Réunis sous les grands carrousels de lumière, à l’instar des veillées d’autrefois, les passants se rencontrent le temps de quelques courtes histoires narrées sous l’éclairage transformé par leur présence. La lumière, comme la chaleur du rassemblement et les mots partagés, participent à l’expérience sensorielle poétique. Les visiteurs, par leur passage et leur présence, pourront retrouver en contexte urbain l’expérience du voisinage chaleureux dans cette réinterprétation lumineuse des veillées d’antan.