Centre administratif de l’Association Unie | Local 144

Canadian Green Building Awards 2022 (CGBA) | Prix commercial/industriel (grande taille)

Lauréat Bronze Grand Prix du Design 2021 | Prix Architecture + Changement climatique

Lauréat Or Grand Prix du Design 2021 | Bâtiment commercial

L’initiative du projet part de la volonté du syndicat des plombiers, l’Association unie – Local 144, de se relocaliser afin d’offrir à ses membres un ensemble novateur intégrant un centre administratif accueillant et confortable ainsi qu’un centre de formation de haut niveau. Visant l’exemplarité et l’innovation, la conception adresse dès le départ des cibles de certifications élevées. Au-delà de la certification LEED V4 Platine, la durabilité du projet se traduit avant tout par un lieu confortable pour les utilisateurs, chaleureusement baigné de lumière naturelle tout en requalifiant une friche industrielle et se positionnant comme un moteur de développement économique du secteur.

Ce complexe novateur de Pointe-aux-trembles intègre un siège social ainsi qu’un centre de formation professionnelle de haut niveau. Reliés par une passerelle créant un jardin intérieur, les deux volumes de matérialités différentes se distinguent par leur enveloppe et permettent d’affirmer ainsi les éléments distinctifs du programme.

Le pavillon administratif est construit autour d’un atrium central surmonté d’un imposant lanterneau. Cet espace permet d’une part de créer un lieu identitaire fort pour les membres du syndicat et d’autre part apporte un éclairage zénithal au cœur de la structure. La matérialité se veut sobre; le choix des composantes se limite principalement au bois, au béton et à l’acier.

Les trois ateliers forment le squelette fonctionnel du centre de formation. De larges pans d’isolant translucide positionnés sur le mur sud permettent un éclairage naturel dans ces grands espaces tout en conservant une enveloppe performante. Au deuxième niveau, les classes offrent des espaces adaptables pour l’enseignement théorique. Des ouvertures stratégiquement positionnées offrent des vues en plongée sur l’un des ateliers et sur la salle mécanique. Le lien entre la théorie et la pratique devient concret et s’exprime ainsi à travers de simples gestes architecturaux.

Les toitures servent de support à quelque 441 panneaux photovoltaïques, permettant au projet d’être près des cibles du net zéro. Outre les critères inhérents aux normes environnementales, la durabilité du projet se traduit avant tout par un lieu confortable pour les utilisateurs, chaleureusement baigné de lumière naturelle et un projet requalifiant un site dans un secteur industriel.